Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Baia de Aramă

Baia de Aramă

Baia de Aramă (Áramabánya en hongrois) est une commune roumaine du comté de Mehedinţi, dans la région historique de l'Olténie et dans la région de développement du Sud-Ouest.

Baia de Aramă est une ville du nord du judeţ, au pied des Monts Mehedinţi, à la limite avec le judeţ de Dolj, sur la rivière Brebina. Elle se situe à 65 km au nord de Drobeta Turnu-Severin, la préfecture du judeţ, sur la route nationale DN67D qui la relie à Târgu Jiu à l'est et à Băile Herculane au sud-ouest.

Le village se compose de la ville de Baia de Aramă elle-même et de huit villages: Brativolu, Brebina, Dealu Mare, Mărăşeşti, Negoeşti, Pistriţa, Stăneşti et Titerleşti.

De nombreuses traces de peuplement dace ont été trouvées sur le territoire communal, qui prouve son occupation très ancienne.

Dès la fin de l'époque romaine, l'exploitation minière était active (le nom de la ville signifie "mine de cuivre"). Cette exploitation a duré jusqu'au milieu du XXe siècle et l'épuisement des ressources.

Lieux et monuments:

  • Baia de Aramă, église des Sts Voîvodes (Sf Voievozi), ancien monastère Milco Baiasul, fondé en 1699 par Constantin II Brâncoveanu avec des fresques intérieures.
  • Brebina, église en bois des Sts Apôtres Pierre et Paul (Sf Ap Petru şi Pavel) de 1757.
  • Negoieşti, église en bois St Dimitri (Sf Dumitru) du XVIIIe siècle.
  • Pistriţa, église Adormirea Maicii Domnului de 1819.
  • Titerleşti, église des Sts Voïvodes (Sf Voievozi) de 1825.