Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Bega

Bega

La Bega  est une rivière de 254 km qui coule en Roumanie sur une longueur de 178 km et en Serbie sur 76 km. Elle naît en Roumanie dans les montagnes de la Poiana Ruscă qui font partie des Carpates et se jette dans la Tisza (Tisa) près de Titel, une ville de Serbie située dans la province autonome de Voïvodine.

Après s'être orientée vers le nord, la rivière se détourne vers l'ouest à Coşava, traverse et arrose Făget, Balinţ et Topolovăţu Mic où elle pénètre dans les plaines du bas Banat. La Bega traverse Timişoara, une des plus grandes villes de Roumanie, puis elle continue vers le sud-ouest et entre en Serbie près du village de Hetin.

Près de Jankov Most, la Bega devient une partie du canal Danube-Tisa-Danube (ou DTD) et oblique vers le sud, en recevant les eaux du Novi Begej. Là, elle se sépare du cours du DTD et se dirige vers l'ouest pour atteindre Zrenjanin. De là, elle continue en direction du sud, empruntant l'ancien lit de la Tisza, traverse Ečka, Stajićevo et Perlez. Dans cette partie, elle coule à travers des terres marécageuses, dont certaines sont transformées en frayères à poissons, comme le Belo jezero (cyrillique : Бело језеро, le "Lac blanc") et la frayère d'Ečka (en serbe : Рибњак Ечка et Ribnjak Ečka), la plus grande de Serbie avec une surface de 25 km². Les parties restantes de marécage forment le plus grand marais de Serbie, la Carska bara (en cyrillique : Царска бара, le "Marais impérial", 11 km²), après lequel la Bega se jette dans la Tisza.

Par la Tisza et le Danube, la Bega appartient au bassin de drainage de la Mer Noire. Son propre bassin représente une superficie de 2 878 km².

Les parties canalisées du Stari Begej et du Novi Begej sont navigables.