Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Breaza

Fișier:Coa Breaza PH RO.png Breaza

Breaza est une ville roumaine du comté de Prahova, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud.

La ville de Breaza est située dans le nord-est du judeţ, en Munténie (Grande Valachie), sur la rive gauche de la Prahova, à l'entrée de la rivière vers les Carpathes du Sud, à 5 km au nord-est de Câmpina et à 40 km au nord-est de Ploieşti, le chef-lieu du judeţ. La moyenne annuelle des températures est de 9,3 °C avec une moyenne maximale de 19,6 °C en juillet et une moyenne minimale de -1,9 °C en janvier.

La municipalité est composée des localités suivants: Breaza de Sus, Frăsinet, Gura Beliei, Irimeşti, Nistoreşti, Podu Corbului, Podu, Vadului, Surdeşti et Valea Târsei.

La première mention écrite de la ville date de 1503, dans un document où il est fait mention d'un marchand du nom de neagoe de Breaza. En 1667, la contrée est un fief de Elena Cantacuzino, fille de Radu X Şerban prince de Valachie et, en 1717, le fief est donné par Nicolas Mavrocordato à Iordache Creţulescu.

En 1928, la ville est classée comme station thermale. Ses eaux sont réputées dans le traitement des maladies du système nerveux et cardio-vasculaires ainsi que du stress. De nombreux Bucarestois y font construire des résidences secondaires et, en 1952, Breaza obtient le statut de ville.