Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Câmpina

Fișier:Coa Campina PH RO.pngCâmpina

Câmpina est une ville roumaine du comté de Prahova, dans la région historique de Valachie et dans la région de développement du Sud.

Câmpina se trouve en Munténie (ou Grande Valachie), dans le nord-ouest du judeţ, dans la vallée de la Prahova, à son confluent avec la Doftana, dans le piémont des Carpathes Courbes (Carpaţii Curburii), à 29 km au nord-ouest de Ploieşti, le chef-lieu du judeţ et à 80 km au sud de Braşov.

La première mention écrite de la ville date de 1503.

Dès 1603, elle obtient le droit à avoir un marché. Sa vocation de ville de négoce sur la route qui relie la Transylvanieà la Valachie s'affirme.

Dès la seconde moitié du XIXe siècle, la ville connaît un boom économique, avec l'exploitation du pétrole. En 1864, elle obtient le statut de ville. L'achèvement de la ligne de chemin de fer vers Ploieşti en 1879 la conforte dans son importance économique. En 1895, on y construit la plus grande raffinerie de pétrole d'Europe, la Steaua Română.

En 1897, une petite centrale hydro-électrique est construite sur la Prahova, en 1902, l'eau courante est installée et l'éclairage public est installé en 1908.

Câmpina obtient le statut de municipalité en 1894.

Aujourd'hui encore, une petite quantité de pétrole est extraite du sol.

Lieux et monuments:

  • la Chapelle Hernea de style baroque;
  • le Musée Nicolae Grigorescu;
  • le château Iulia Hasdeu (1893-1896);
  • l'église de l'Ascension de la Vierge de 1883.