Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Lugoj

Fișier:Lugoj coat of arms.png Lugoj

Lugoj est une ville dans la région du Banat, comté de Timiş en Roumanie. Les habitants sont appelés les Lugojeni.

Le climat de Lugoj est continental de transition, doux, avec des influences méditerranéennes. Les précipitations sont variables et irrégulières, les plus abondantes en été. Les vents soufflent, en général, du Nord. La surface de 8 805 ha, qui comprend la zone urbaine, peut être divisée comme suit : 53% de terres arables, 38% de pâturages, 5% de vignes, 2% de vergers et 2% de prairies.

La végétation de la zone est caractéristique de la sylvosteppe. À l'Est, ce sont les forêts de sapins, d'épicéas, de hêtres qui prédominent, dans le reste du territoire, on trouve surtout de petites forêts de chênes. Dans la saulaie de la rivière de Timiş, on trouve des peupliers et des saules ; la végétation de marais est représentée par le roseau, le nénuphar et le jonc.

Quant à la faune, elle est caractéristique de la steppe et de la sylvosteppe.

La ville date de la fin du XIIIe siècle. Après la bataille de Nicopolis, les Ottomans pillent souvent la région. Jean Hunyadi fortifie la ville au cours de la première moitié du XVe siècle. En 1658, la région de Lugoj est annexée à l'Empire ottoman. A la suite du traité de Karlowitz, les Ottomans, toujours maîtres de la région, sont obligés de détruire les fortifications de la ville en 1701. Après le traité de Passarowitz, Lugoj est annexée à l'Empire d'Autriche. Au cours du XVIIIe siècle, la ville connaît un grand essor : la plupart des bâtiments de l'actuel centre ville furent construits pendant cette période. En 1778, à la suite du rattachement du Banat à la Hongrie, Lugoj devient le chef-lieu du comté de Caraş. En 1842 un incendie détruit quelques 400 bâtiments de la ville. Les habitants roumains de Lugoj participent à la révolution de 1848. Le 3 novembre 1918, une grande assemblée populaire décide l'union du Banat et de la Roumanie.

Patrimoine:

  • L'Église "Dormition de la très Sainte Mère de Dieu"
  • La Cathédrale grecque-catholique édifiée en 1853
  • L'Église catholique romaine édifiée en 1843-1854
  • L'Église franciscaine édifiée en 1733
  • Le relais de poste datant de 1726
  • La vieille ville