Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Mediaş

Fișier:Coa Medias RO.jpg Mediaş

Mediaş est une ville du comté de Sibiu, Roumanie.

La ville se situe sur le cours de Târnava Mare, à 39 km de Sighişoara, 41 km de Blaj et 55 km de Sibiu.

La ville fut fondée à la fin du XIIe siècle, voire au début du XIIIe siècle par des colons allemands invitées par plusieurs rois de l'Hongrie. Jusqu'au XVIe siècle Mediaş se développa dans un important centre commercial, politique et culturel.

La première église roumaine de la ville fut édifiée en 1826 par l'évêque grec-catholiqueIoan Bob, qui y fonda aussi la première école de langue roumaine.

Véritable musée en plein air, Mediaş a bien préservé son patrimoine architectural qui présente une riche palette de styles : gothique, renaissance, baroque, néoclassique et sécession. En outre, la ville a aussi préservé une bonne partie de ses ouvrages de fortification : 17 tours et bastions, des remparts d'une hauteur de plus de 7 mètres, ainsi que 3 portes principales et 4 portes secondaires d'accès. L'église fortifiée Sfânta Margareta du centre-ville se vante d'un valeureux ensemble de fresques gothiques, alors que l'horloge de sa tour montre les phases de la lune.

La localité de Moşna, qui abrite une imposante église fortifiée, se trouve à 10 km de Mediaş sur la route vers Agnita (petite ville médiévale avec une église fortifiée). À 18 km de Mediaş il y a la station balnéaire de Bazna (petite localité médiévale, mentionnée dès 1302, possedant une puissante église fortifiée). La station bénéficie de plusieurs sources d'eau minérale, riche en sels, et de boues minérales et salées.