Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Odorheiu Secuiesc

Fișier:ROU Odorheiu Secuiesc COA.gifOdorheiu Secuiesc

Odorheiu Secuiesc est une ville du département de Harghita (comté de Harghita), en Transylvanie, Roumanie. Centre historique, traditionnel et culturel des Sicules de Transylvanie, la ville est renommée pour ses écoles, ses lycées et ses instituts supérieurs. Le nom de cette ville signifie « le lieu de la Cour des Sicules ».

La localité se trouve à 200 km sud-est de Cluj-Napoca, à 100 km nord-ouest de Braşov, à 105 km sud-est de Târgu Mureş, à 52 km sud-ouest de Miercurea Ciuc, à 51 km de Gheorgheni, à 21 km de Cristuru Secuiesc, à 35 km de Baraolt, à 30 km de Rupea, à 36 km de Sovata, à 19 km de Vlahiţa. Elle est traversée par la rivière Târnava Mare.

La première attestation de la localité date de 1301 sous la dénomination d’Uduord dans le cadre du Royaume de Hongrie. En 1357, la Diète Sicule y tenait ses premières assises. La Cité de la ville avait été construite autour d'un monastère en 1492. En 1558, la reine Isabelle a accordé à la ville le privilège d'être exemptée d'impôts. Au début XVIIIe siècle Udvarhely est une des localités importantes de la Transylvanie : fait confirmé par des gravures de Conrad von Weiss (1735). De 1526 à 1764, la ville faisait partie de la Principauté de Transylvanie, tributaire de l'Empire ottoman. Entre 1764 et 1867, la localité appartenait au Grand Duché de Transylvanie s'intégrant à l'Empire autrichien. Entre 1867 et 1919, la ville, comme l'ensemble de la Transylvanie, faisait partie de l'Autriche-Hongrie. Jusqu'au traité de Trianon la localité était le chef-lieu du département d'Udvarhely. Suite au traité de Trianon, Székelyudvarhely et sa région devenait partie de la Grande Roumanie (1920-1940). Après les arbitrages de Vienne, et notamment, suite au Deuxième Arbitrage de Vienne, les parties situées au nord-ouest et à l'est de la Transylvanie appartenaient à la Hongrie entre 1940 et 1947. Conforme au traité de Paris, Odorheiu Secuiesc et le Pays des Sicules redevenaient partie intégrante de la Roumanie le 10 février 1947. De 1953 à 1968 la ville faisait partie de la Région Automome Magyare. Les années du communisme ont apporté un essor considérable au développement de la ville : un programme de construction des HLM a été complété par la mise en œuvre de diverses usines (confection de vêtement, machines frigorifiques, fabrication des meubles en bois, etc.). Après la révolution roumaine de 1989, la localité est redevenue une des localités les plus prospères du Pays des Sicules.