Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Roman

Fișier:Roman1.jpg Roman

Roman est une ville roumaine du comté de Neamţ, en Moldavie.

On pense que son nom provient du nom du prince de MoldavieRoman Ier de Moldavie (1392-1394), son fondateur selon la tradition.

Roman est située dans la plaine moldave, sur la rive gauche de la Moldova, à quelques kilomètres de son confluent avec le Siret, à 46 km à l'est de Piatra Neamţ, le chef-lieu du judeţ, à 42 km au nord de Bacău et à 86 km au sud-ouest de Iaşi.

Roman possède plusieurs musées intéressants :

  • Le Musée d'Histoire, installé en 1957 dans la Maison Nevruzzi (XIXe siècle) présente des collections archéologiques de l'époque dace et du Moyen Âge.
  • Le Musée des Arts, créé en 1970 conserve une collection de tableaux des peintres roumains contemporains.
  • Le Museum, créé en 1960, présente la flore et la faune de la vallée du Siret.

La ville possède une École de Musique qui fut dirigée par Sergiu Celibidache.

Roman dispose d'un patrimoine architectural important, notamment sur le plan religieux.

  • Cathédrale orthodoxe de 1408, consacrée à Sainte Parascève.
  • Église orthodoxe Precista Mare, construite en 1569.
  • Église orthodoxe des Saints Voïvodes (Sfintii Voievozi) du XVIIe siècle.
  • Église orthodoxe Precista Mică du XVIIIe siècle.
  • Église arménienne du XIVe siècle.
  • Église Saint Nicolas (Sf. Nicolae) du XVIIIe siècle.
  • Église Saint Georges du XIXe siècle.

On peut aussi visiter les ruines de la "Vieille Citadelle", construite sur les ordres de Petru Ier de Moldavie et surtout les ruines de la "Nouvelle Citadelle", à 5 km à l'est, dans le village de Gâdinţi, sur la rive gauche du Siret, bâtie par Étienne le Grand en 1466, détruite en 1675 par Dimitrie Cantacuzino.

Roman possède enfin plusieurs maisons remarquables :

  • La maison natale de Sergiu Celibidache.
  • La maison Ioachim, bâtie au XIXe siècle par le grand négociant Vasile Ioachim.