Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Tăşnad

Tăşnad

Tăşnad est une ville roumaine du comté de Satu Mare, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-ouest.

La ville de Tăşnad est située dans le sud du judeţ, àau point de contact entre la plaine et les collines de la Crasna, 26 km au sud-est de Careiet à 55 km au sud de Satu Mare, le chef-lieu du judeţ.

La municipalité est composée de la ville de Tăşnad elle-même et des villages suivant: Blaja, Cig, Raţiu, Sărăuad et Valea Morii.

La première mention écrite du village de Tăşnad date de 1246 sous le nom de Tusnad. En 1474, le roi de Hongrie Matthias Corvin donne le droit à l'évêque de Transylvanie de bâtir en ces lieux une château de défense en bois mais, après la prise de la ville par les Tatars en 1566, l'évêque obtient le droit de construire un château de pierre.

La commune, qui appartenait au royaume de Hongrie, faisait partie de la Principauté de Transylvanie et elle en a donc suivi l'histoire.

Au XVIIIe siècle, la ville subit une épidémie de peste qui fait périr de nombreux habitants. Dès les années 1740-1750, des immigrés souabes s'installent à Tăşnad.

Après le compromis de 1867 entre Autrichiens et Hongrois de l'Empire d'Autriche, la principauté de Transylvanie disparaît et, en 1876, le royaume de Hongrie est partagé en comitats. Tăşnad intègre le comitat de Szatmár (Szatmár vármegye).

À la fin de la Première Guerre mondiale, l'Empire austro-hongrois disparaît et la commune rejoint la Grande Roumanie au Traité de Trianon.

En 1940, à la suite du Deuxième arbitrage de Vienne, elle est annexée par la Hongrie jusqu'en 1944, période durant laquelle sa communauté juive est pratiquement exterminée par les nazis. Elle réintègre la Roumanie après la Seconde Guerre mondiale au traité de Paris en 1947, ce sont alors les habitants souabes qui sont déportés vers la Sibérie.

De 1926 à 1948, Tăşnad est intégrée au judeţ de Sălaj dont elle est d'ailleurs un chef-lieu d'arrondissement (plaşa). Entre 1948 et 1968, elle fait partie de la région de Maramureş. Ce n'est qu'en 1968 qu'elle réintègre le judeţ de Satu Mare, en même temps qu'elle obtient le statut de ville.

Lieux et Monuments:

  • Tăşnad, station thermale et de vacances.
  • Tăşnad, musée municipal (Muzeul Orăşenec), installé en 1978 dans une ancienne demeure noble qui présente l'histoire locale.
  • Tăşnad, église réformée construite en 1476 dans le style du gothique tardif, restructurée en 1776 dans le style baroque. Le clocher date des années 1814-1821.
  • Tăşnad, église catholique datant de 1903.
  • Sărăud, église orthodoxe Sf. Grigore Teologul datant de 1777.
  • Cig, église orthodoxe datant de 1885.