Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Vişeu de Sus

Vişeu de Sus

Vişeu de Sus est une ville roumaine du comté de Maramureş, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Ouest.

La commune de Vişeu de Sus est limitrophe de l'Ukraine, dans le nord-est du judeţ. Elle est composée de la ville de Vişeu de Sus et du village de Vişeu de Mijloc.

Le climat de la commune est de type continental avec des étés doux (20 °C de moyenne en juillet) et des hivers froids et très neigeux.

La ville est construite dans une étroite vallée au bord de la rivière Vişeu, affluent de la Tisa à son confluent avec la Vaser, entre les "Muntii Maramureş" au nord (1 969 m au Mont Farcâu) et les "Muntii Rodnei" au sud (2 303 m au Mont Pietrosul).

Elle est située à 58 km à l'est de Sighetu Marmaţiei, la capitale historique de la Marmatie, à 121 km à l'est de Baia Mare, la préfecture du judeţ de Maramureş et à 20 km à l'ouest de Borşa.

La première mention écrite de la ville est attestée le 2 février 1365 dans un document où elle est donnée en cadeau par le roi de HongrieLouis d'Anjou au voïvode de Marmatie (Maramureş en roumain) "Ţara Maramureşului".

La première mention de son nom actuel date de 1385. En 1489, elle est citée comme ville.

En 1549 apparaît le nom de Vişeul Nou ("nouvelle Vişeu") ainsi que le nom de Intre Rauri ("entre les rivières").

Au XVIIIème siècle, une importante colonisation germanique, venant principalement du Tyrol et de Basse Autriche a lieu et la ville se développe dans ce qui sera jusqu'à nos jours sa principale ressource, l'exploitation forestière.

La ville a fait partie de l'Empire austro-hongrois, comitat de Maramureş, jusqu'en 1920 où elle a intégré la Roumanie au traité de Trianon.

Elle a été de nouveau annexée par la Hongrie de 1941 à 1944 mais elle a été rendue à la Roumanie à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Un ghetto fut créé par les Nazis dans la ville au printemps 1944 où furent regroupées les communautés juives de la région avant leur déportation vers Auschwitz du 17 au 23 mai 1944.

La ville a un énorme potentiel touristique dans les montagnes avoisinantes.

Elle est aussi une des seules contrées d'Europe à permettre un voyage de 47 km jusqu'à Izvorul Boului, au coeur des Monts Maramureş, en utilisant un véritable train à vapeur encore en exploitation commerciale (transports des bois).