Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Iernut

Iernut

Iernut est une commune roumaine du comté de Mureş, dans la région historique de Transylvanieet dans la région de développement du Centre.

La ville de Iernut est située dans l'ouest du judeţ, dans la plaine de Transylvanie, sur la rive gauche du Mureş, à 32 km au sud-ouest de Târgu Mureş, le chef-lieu du judeţ et à 12 km à l'est de Luduş.

La municipalité est composée de la ville de Iernut elle-même et des villages suivants: Cipău, Deag, Lechinţa, Oarba de Mureş, Porumbac, Racameţ, Sălcud et Sfântu Gheorghe.

La première mention écrite de la ville date de 1257 sous le nom de Terra Ranolti mais les traces de peuplement datant de l'époque néolithique et de la colonisation romaine.

Pendant le Moyen Âge, la ville est un actif marché vinicole.

La ville de Iernut a appartenu au Royaume de Hongrie, puis à l'Empire d'Autriche et à l'Empire austro-hongrois.

En 1876, lors de la réorganisation administrative de la Transylvanie, Iernut a été rattaché au comitat de Torda-Aranyos.

La ville de Iernut a rejoint la Roumanie en 1920, au Traité de Trianon, lors de la désagrégation de l'Autriche-Hongrie. Elle a été de nouveau occupée par la Hongrie de 1940 à 1944 et elle est redevenue roumaine en 1945. Dans les environs de Iernut, à Oarba de Mureş a eu lieu l'une des plus grandes batailles pour la libération de la Roumanie, 11 000 soldats roumains y trouvèrent la mort. La petite communauté juive a été détruite par les Nazis pendant la Shoah au printemps 1944.

Iernut a obtenu le statut de ville le 17 mai 1989.

Lieux et Monuments:

  • Château Kornis-Rakoczi-Bethen, à l'abandon actuellement. Le château a été construit en 1545 en style Renaissance et réaménagé entre 1650 et 1660 par un architecte vénitien sur les ordres du Prince de Transylvanie Georges II Rakoczi. Il a été utilisé au XXe siècle comme lycée agricole.
  • Temple protestant de style gothique construit entre 1486 et 1593, clocher de 1909.
  • Église orthodoxe de l'Annonciation (Buna Vestire) du XIIIe siècle.
  • Étangs.
  • Village de Deag, église orthodoxe en bois des Saints Archanges Michel et Gabriel (Sf Arhangeli Mihail şi Gavriil) de 1765.
  • Ville da Cipău, église du XVe siècle.