Alba, Arad, Argeş, Bacău, Bihor, Bistriţa-Năsăud, Botoşani Brăila, Braşov ,Buzău, Călăraşi, Caraş-Severin, Cluj, Constanţa, Covasna, Dâmboviţa, Dolj, Galaţi, Giurgiu, Gorj, Harghita, Hunedoara, Ialomiţa, Iaşi, Ilfov, Maramureş, Mehedinţ, Mureş, Neamţ, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Sibiu, Suceava, Teleorman, Timiş, Tulcea, Vaslui, Vâlcea, Vrancea
Roumanie pour des vacances extraordinaires
Home » Luduş

Fișier:ROU Luduș COA.jpgLuduş

Luduş est une commune roumaine du comté de Mureş, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Centre.

La ville de Luduş est située à l'ouest du judeţ, à la limite avec le judeţ de Cluj, dans la plaine de Transylvanie, au confluent du Mureş avec son affluent le Pârâu de Câmpie, à 43 km à l'ouest de Târgu Mureş, le chef-lieu du judeţ.

La municipalité est composée de la ville de Luduş elle-même et des villages suivants: Avrămeşti, Cioarga, Ciurgău, Fundătura, Gheja et Roşiori.

la première mention écrite de la ville date de 1330 sous le nom de Plehanus de Ludas.

La ville de Luduş a appartenu au Royaume de Hongrie, puis à l'Empire d'Autriche et à l'Empire austro-hongrois.

En 1876, lors de la réorganisation administrative de la Transylvanie, Luduş a été rattaché au comitat de Torda-Aranyos.

La ville de Luduş a rejoint la Roumanie en 1920, au Traité de Trianon, lors de la désagrégation de l'Autriche-Hongrie. Elle a été de nouveau occupée par la Hongrie de 1940 à 1944. L'importante communauté juive a été détruite par les Nazis durant la Shoah au printemps 1944. Luduş est redevenue roumaine en 1945.

En 1950, à l'occasion de la réorganisation des judeţe roumains, Luduş a intégré le judeţ de Târgu Mureş. En 1960, elle a obtenu le statut de ville (oraş).